Latest Publications of Our Members | NEWS

Laura T. Ilea, Politiques du désir. Pour une condition relationnelle (Mimésis, 2021)

Les Politiques du désir plaident pour la force du questionnement qui ne croit pas aux solutions radicales. Ni le pardon, ni la réconciliation facile, ni le dialogue flamboyant ou belligérant. Mais la conscience que, quoiqu’on fasse, on est face aux Érinyes, aux déesses de la vengeance. Que les forces auxquelles nous avons affaire nous dépassent de loin : la force de l’intelligence artificielle, la force des masses (et pas du tout la raison de la cité) et les tornades affectives du monde virtuel ; les marginaux et les contre-réactions de ceux qui seront submergés par les conséquences de la crise pandémique actuelle. Je plaide pour la solution tragique des Euménides – c’est la force de notre humanité qui transformera les Érinyes en Euménides.

Laura T. Ilea est écrivaine et philosophe roumaine-canadienne. Elle a publié deux romans, Cartographie de l’autre monde (2018) et Les femmes occidentales n’ont pas d’honneur (2015), et des études littéraires parmi lesquelles Littérature et scénarios d’aveuglement (2013). Elle enseigne la littérature comparée à l’Université Babes˛-Bolyai et est membre du Centre des Études Littéraires et Culturelles sur la Planétarité de l’Université de Montréal et du SenseLab, Concordia.

[PUBLISHER’S WEBSITE]

EXTENDED DEADLINE: Studia Phaenomenologica vol. 22 (2022): GESTURES

Guest Editors: Christian Ferencz-Flatz & Delia Popa In recent years, gestures have moved into the center stage of theoretical interest. Prepared by various forays in the field of psychology, sociology, anthropology, and linguistics, which led to an increased focus...