Colloque international

“Phénomènes psychiques et corps”

Université de Liège/ Académie Roumaine/ Société Roumaine de Phénoménologie

Bucarest, 28-29 Novembre 2012 (Casa Lovinescu, Bd. Mihail Kogalniceanu nr. 49)

Colloque organisé par Maria GYEMANT, Ion TANASESCU et Cristian CIOCAN

Évenement soutenu par Wallonie-Bruxelles International et UEFISCSU (dans le cadre du projet PN-II-RU-TE-2010-156)

[AFFICHE DU COLLOQUE]

 

ARGUMENT :

Le colloque « Phénomènes psychiques et corps » touche à un problème qui s’impose depuis les débuts de la philosophie, sous diverses formes prenant toutes une allure plus ou moins métaphysique : le problème du rapport du corps et de l’esprit. Les recherches sur ce problème ont fait un important retour dans la philosophie contemporaine malgré les grandes critiques modernes de la métaphysique. Nous voudrions poursuivre durant notre colloque ces recherches à partir de deux perspectives qui prennent les deux tout aussi au sérieux le problème du rapport du corps à l’esprit : la psychologie allemande de la fin XIXe siècle et la phénoménologie d’inspiration husserlienne. Car parmi les phénomènes psychiques que ces deux traditions reconnaissent : les représentations, les jugements et les affects, au moins la dernière catégorie semble en effet indissociable d’une problématique du corps. D’autre part, une description des représentations nous ramène toujours à poser la question de la perception, et, en fin de compte, des sensations sensibles qui se produisent à même le corps. Nous voyons ainsi que la problématique du corps se trouve toujours présupposée et à l’horizon de toute description du psychique, en sorte que sa mise de côté, soit par un geste brentanien d’isoler un domaine propre à la psychologie descriptive, soit par la mise entre parenthèses de la réduction transcendantale husserlienne, ne peut être qu’une décision méthodologique qui ne résout pas, mais contourne le problème. Nous proposons donc aux participants, durant ces journées d’études, une réflexion qui porte d’une part sur les motivations qui peuvent nous amener à isoler la problématique des phénomènes psychiques de celle du corps et d’autre part sur les façons de résoudre, ou de moins de ramener à la discussion aujourd’hui, et en tenant compte des critiques qui ont pu être formulées à ce sujet. Durant ce colloque nous aborderons ce problème à partir de plusieurs positions philosophiques : la psychologie de Franz Brentano, la phénoménologie et la philosophie de l’esprit. L’objectif principal de ce colloque est d’identifier les problèmes qui se posent par rapport à cette question et de chercher des solutions cohérentes qui échappent aux deux écueils : réduire le psychique au pur corporel ou le séparer entièrement de celui-ci.

ENJEUX :

Le projet concerne également la mise en place d’une collaboration entre l’Unité de recherche « Phénoménologies » de l’ULg et le Département de Philosophie universelle de l’Institut de Philosophie et Psychologie « Constantin Radulescu-Motru » de l’Académie Roumaine de Bucarest. Dans un premier temps nous envisageons d’organiser un colloque censé réunir des chercheurs roumains et belges autour du thème « Phénomènes psychiques et corps ». Les liens ainsi établis se concrétiseront par la suite dans un échange de plus longue durée entre les deux équipes, qui inclura des séjours effectués par les chercheurs roumains à Liège et par les chercheurs belges en Roumanie.

 

PROGRAMME :

Mercredi 28 novembre 2012

9h30 – Ion Tanasescu – Psychologie vom empirischen Standpunkte Brentanos und das Problem des Leibes

10h30 – Maria Gyemant – Phénomènes physiques. Brentano et le partage entre le corps et l’esprit

Pause

11h45 – Federico Boccaccini – Sur le concept de “phénomène”. Le prétendu problème “esprit-corps” de Brentano à Searle

Pause midi

14h00 – Arnaud Dewalque – Sensations corporelles et contenus représentationnels

15h00 – Raluca Mocan – Activité thématique et conscience marginale chez Aron Gurwitsch

Pause

16h15 – Cristinel Ungureanu – The Embodied Mind Theory and the Problem of Direct Perception.

17h15 – Denis Seron – Propriétés physiques et propriétés phénoménales.

 

Jeudi 29 novembre 2012

9h30 – Paul Marinescu – Traces mnésiques/traces psychiques: les profondeurs de l’oubli (Paul Ricoeur en dialogue avec les neurosciences).

10h30 – Irina Rotaru – The Role of the Body in the Outlining of the Husserlian Concept of Intentionality.

Pause

11h45 – Christian Ferencz-Flatz – Husserl’s Concept of Kinaesthesis

Pause midi

14h00 – Claudia Serban – Le « Je peux (Ich kann) » husserlien comme « Je peux » corporel et « Je peux » de la réflexion.

15h00 – Nicoleta Szabo – La volonté entre possibilisation et effectuation.

Pause

16h15 – Cristian Ciocan – Phénoménologie du corps dans Autrement qu’être de Levinas.

Contact : gyemantmaria@yahoo.com